Gratin d’oignons doux aux châtaignes

Gratin d’oignons doux aux châtaignes

Le printemps commence à pointer le bout de son nez mais ne vous y trompez pas, il n’est pas encore là…

Pour profiter encore un peu de votre plaid moelleux ou de votre coin de cheminée, je vous propose de réaliser une entrée simple aux saveurs d’antan aussi bonne pour le palais que pour le moral : le gratin d’oignons doux aux châtaignes d’Alain Passard. Cette recette est extraite du numéro 2 du magazine Fou de cuisine.

L’oignon trop souvent utilisé en accompagnement peut se révéler être une vraie gourmandise avec ses notes fondantes, douces et sucrées surtout quand il s’agit de celui des Cévennes… et là je ne vous parle pas du « topping » de Parmigiano Reggiano et de châtaignes à faire gratiner.

En clair et pour faire simple, il s’agit d’une entrée délicieusement régressive et faussement surannée comme nous préparaient nos grand mères : et oui en cuisine ce ne sont pas forcement les choses plus les compliquées les meilleures. En voici la recette.

Préparation : 40 min          Cuisson : 30 min
Difficulté : Facile

Ingrédients nécessaires pour 4 personnes :

  • 600g d’oignons doux
  • 80g de beurre salé
  • 8 càs d’eau
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 8 tours de moulin à poivre
  • 80g de Parmigiano Reggiano
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • Quelques brisures de châtaignes

Réalisation de la recette :

Épluchez les oignons puis émincez-les très finement. Dans une poêle ou sauteuse, faites fondre le beurre salé à feu doux. Incorporez les oignons, ajoutez l’eau, mélangez le tout et recouvrez de papier sulfurisé (découpé à la dimension de votre poêle).

Laissez cuire pendant 20 à 30 minutes à feu moyen sans laisser colorer. Débarrassez dans un plat à gratin ou dans des ramequins individuels. A l’aide d’une cuillère, venez lissez le tout sur 5mm, de façon uniforme.

Parsemez le plat de parmesan préalablement râpé ou taillez en copeaux puis faites gratiner sous le grill de votre four à 200°C jusqu’à coloration « noisette ».

Au dernier moment, répartissez la fleur de sel, le poivre, le jus de citron et les brisures de châtaignes de façon homogène.

Conseils & astuces du chef Alain Passard :

Le chef utilise dans cette recette le poivre de Sarawak de Bornéo. Il est réputé pour être l’un des meilleurs poivres au monde. Il apporte de l’élégance au plat avec des saveurs fruitées et épicées. Vous pouvez tout à fait le remplacer par un autre poivre de caractère.

Bonne réalisation !

Compétences

Posté le

24 février 2016

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *