Soupe à l’ortie et ses vertus

Depuis quelques semaines maintenant, je me suis associé à Maxime Mességué, diététicien / nutritionniste à Paris et Bordeaux pour vos proposer des articles et des recettes autour du bien manger : healthy, nutrition, phytothérapie…

Nous préparons d’ailleurs avec Maxime un projet pour la rentrée de septembre, restez connecté !

Aujourd’hui, nous avons envie de vous parler de l’ortie. Cette petite plante qui pousse partout dans vos jardins et qui souvent nous encombre bien, a des vertus insoupçonnées. Certes on l’utilise dans le jardin comme insecticide naturel bien efficace, mais ce végétal s’utilise très bien en cuisine !

Avant de vous proposer la recette de la soupe à l’ortie, Maxime nous explique ses vertus :

  • C’est l’un des végétaux qui contient le plus de protéines, environ 8 g pour 100 g. Ces protéines sont extrêmement intéressantes car elles contiennent près de 18 acides aminés différents dont 8 essentiels (sur 9).
  • C’est une mine d’or de minéraux et d’oligo-éléments. L’ortie est riche en fer, potassium, calcium, zinc, manganèse et silice.
  • L’ortie a une teneur très intéressante en flavonoïdes et anti-oxydants qui boost les défenses immunitaires.
  • Elle est riche en vitamines dont la vitamine C, pro vitamine A mais aussi toutes celles du groupe B.

De ce fait l’ortie peut avoir différentes actions :

  • Une action reminéralisante : elle permet notamment de lutter contre l’ostéoporose (os fragile) et l’anémie (manque d’hémoglobine).
  • Sa richesse en oligo-élément est très intéressante pour lutter contre l’affaiblissement de l’organisme dû à une carence ! C’est donc une plante qui va lutter contre la fatigue physique si elle est consommée régulièrement !
  • Propriété drainante et diurétique.
  • L’ortie favorise la détox hépatique, la régulation du transit et régule les excès de sébum de la peau. En faire une cure à chaque saison est d’ailleurs bien recommandée.

L’ortie a vraiment tout bon, différentes études lui confèrent d’autres vertus telles que :

  • Propriété inflammatoire
  • Propriété anti-oxydante
  • Propriété antalgique
  • Propriété immune stimulante
  • Propriété anti-rhinite

N’hésitez pas à consommer l’ortie de votre jardin, le goût se rapproche de celui des épinards ! Cependant attention, l’ortie est très urticante vous devez la cueillir avec précaution !
En revanche pas de panique, en cuisinant la plante vous n’aurez plus de risque de vous faire piquer par ses poils 😉 Choisissez de préférence des jeunes pousses, elles seront bien meilleures et plus tendres.

En cuisine, vous pourrez cuisiner l’ortie sous forme de soupe, de quiche ou tout simplement en accompagnement. L’ortie est une alliée de choix pour notre santé !

Avec Maxime, nous vous proposons aujourd’hui de réaliser une soupe à l’ortie. En voici la recette.

Préparation : 25 minutes         Cuisson : 30 minutes          Difficulté : facile

Ingrédients nécessaires pour 4 personnes :

300g de pousses d’orties
200g de pommes de terre Bintje
2 oignons
10g de beurre
1,5 litre de bouillon de légumes
Sel et poivre du moulin

Réalisation de la recette :

Commencez par équeutez les orties et lavez-les à grande eau. Épluchez et émincez les oignons.

Faites fondre le beurre dans une cocotte ou dans une grande casserole. Ajoutez les oignons et faites-les revenir à feu doux pendant 2 – 3 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez 50 cl de bouillon de légumes et les feuilles d’orties puis laissez cuire jusqu’à ce qu’elles aient bien fondu (environ 5 min en mélangeant sans arrêt). Retirez du feu.

Épluchez et détaillez les pommes de terre en morceaux. Portez un litre de bouillon de légumes à ébullition pour les faire cuire avec un peu de sel pendant 20 minutes environ. Lorsque les pommes de terre sont cuites, ajoutez les feuilles d’orties.

Mixez afin d’obtenir un velouté et corrigez éventuellement l’assaisonnement en ajoutant sel et poivre du moulin si besoin. Enfin faites réchauffer le tout pendant quelques minutes.
Servez en ajoutant selon vos envies, des graines diverses, des croûtons, des pignons ou pourquoi pas un peu de fromage râpé 🙂 car oui il faut aussi savoir se faire plaisir.

Bonne réalisation !

Compétences

Posté le

11 juin 2020

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *